Sélectionner une page

« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai pour que vous ayez le droit de le dire. » Cette citation apocryphe de Voltaire est régulièrement citée par ceux qui défendent comme un bien commun précieux la liberté d’expression.

Pourtant, peu d’entre eux sont prêts à se battre pour que des révisionnistes ou autres racistes puissent s’exprimer librement. Cette posture n’est pas tenable car, comme le note Chomsky, défendre la liberté d’expression pour des opinions qui ne nous choquent pas est à la portée du premier dictateur venu…

[ texte intégral ]