L’ensemble indé­nom­bré de res­tau­rants, épi­ciers et mar­chands ambu­lants char­riant chaques minutes des tonnes de nour­ri­ture vers les esto­macs new‐yorkais ne peuvent exis­ter que grâce à un réseau occulte d’égouts char­riant un ton­nage com­pa­rable.

Une seule chose impor­tante dis­tingue la masse de sur­face de la masse sou­ter­raine : son état d’oxydation. Man­ger est une fonc­tion ther­mo­dy­na­mique cou­plée à la res­pi­ra­tion. Nous avons besoin de l’énergie de com­bus­tion de nos ali­ments pour main­te­nir notre ordre, pour lut­ter tem­po­rai­re­ment contre l’entropie, voire pour créer de l’ordre autour de nous en ran­geant le garage ou en appre­nant à un gosse à lire.

Lut­ter loca­le­ment et tem­po­rai­re­ment contre l’entropie ne peut se faire qu’en dis­si­pant de l’énergie, que l’on soit un homme, une ville ou un ordi­na­teur.