Les Chants de Casa­nova sont fina­le­ment dis­po­nibles dans le cata­logue de Dela­tour, France.

Cette vaste fresque lyrique de 45 minutes pour contre‐ténor (ou bary­ton), choeur mixte et grand orchestre sym­pho­nique fut écrite en col­la­bo­ra­tion avec le com­po­si­teur belge Michel Lysight.

Écrits de 2005 à 2006, Les Chants de Casa­nova ne sont pas un récit linéaire de la vie de Casa­nova, mais plu­tôt une évo­ca­tion en un pré­lude et six chants de divers évé­ne­ments mar­quants qui ont jalonné le par­cours de ce fas­ci­nant per­son­nage. Les ambiances musi­cales, très variées, sont carac­té­ris­tiques du style du com­po­si­teur : lyrisme, expres­sion, vastes mélo­dies, sub­ti­lité des cou­leurs orches­trales et rythmes impla­cables s’y côtoient de manière natu­relle.

La créa­tion mon­diale de cette pièce maî­tresse du com­po­si­teur a eu lieu le 29 jan­vier 2010 dans la Grande Salle du Conser­va­toire royal de Bruxelles et le 30 jan­vier à l’Aula Magna de L’Université catho­lique de Lille par les Chœurs de l’Union Euro­péenne, les Chœurs et l’Orchestre du Conser­va­toire royal de Bruxelles sous la direc­tion de Pierre‐Yves Gro­nier (chefs de chœurs : Dirk De Moor et Charles Michiels).

Les Chants de Casanova