Nous pro­po­sons un modèle cinématique d’un système com­plexe et pérenne de deux popu­la­tions dis­tinctes en inter­ac­tion audi­tive (zom­bies et sur­vi­vants). Nous présentons ensuite quelques possibilités de modu­ler les inter­ac­tions par des paramètres externes. et avançons des pistes en vue de généraliser le modèle.