Carnet de voyage

Impres­sions ins­tan­ta­nées de voyages, cap­tu­rées et rédi­gées sur le moment, pos­tées quelques heures, par­fois quelques jours plus tard. Les pho­tos sont géné­ra­le­ment prises avec un Fuji­film x100s à focale fixe, et les notes rédi­gées sur un petit car­net Field Notes qui m’accompagne tou­jours.

Jérusalem #5

  Le résul­tat est le sui­vant : la ville telle qu’on en parle pos­sède en abon­dance ce qu’il faut pour exis­ter, tan­dis qu’existe beau­coup moins la ville qui existe à sa place. – Italo Cal­vino, Les Villes invi­sibles L’empreinte la plus visible est la façon dont nous...

Jérusalem #4

  Nobody really wants to hate each other but it’s tense. There’s a big reli­gion pro­blem in Jeru­sa­lem. So, it’s a city of racism. Jews won’t go in my shut­tle, and Arabs won’t go to the mall. There will never be peace here. – Asaad Asaad me raconte ça alors que son...

Jérusalem #3

  Par­fois, la photo est indi­cielle et montre par quelque signe ce qui existe hors champ, par­fois hors du moment. Ici au contraire, la photo atteste de l’instant, d’un ins­tant sans ren­contre. Au mar­ché de Mahane Yehuda, les gens sont là indi­vi­duel­le­ment, cha­cun pris en...

Jérusalem #2

  Il s’appelle Ibra­him Arbid et vit dans la vieille ville de Jéru­sa­lem. Comme tous les jours, il attend au pas de sa porte, appuyé sur le porche et sur sa canne, que quelqu’un l’aide à faire les 500 mètres qui le séparent du Cen­ter for old men où il passe ses...

Jérusalem #1

  La soi­rée est douce, dans le quar­tier de Naha­lat Shiv’a que je quitte. Les cock­tails étaient variés, de même que les gens, les émo­tions. Ami­tié, séduc­tion, incer­ti­tude, enthou­siasme aussi. Si cer­tains sont encore étu­diants, d’autres lancent leur entre­prise. Alors...

Ramallah #6

  « Si on regarde par la baie, la lagune est comme une croûte de sel, et on croit voir une mer de la lune. On dirait que la pla­nète s’est refroi­die pen­dant qu’on dor­mait, qu’on s’est levé au cœur d’une nuit au‐delà des âges. On croit voir ce qui sera un jour, […]...

Ramallah #5

  Cette lutte n’est pas celle qu’entretiennent le Bien et le Mal, elle est celle qui oppose les dif­fé­rentes concep­tions du Bien, et cha­cune par­tage l’idée que la Jus­tice lui est néces­saire. Mais la Jus­tice de ceux qui n’ont rien ne peut repo­ser que sur l’imaginaire,...

Ramallah #4

  Nous sommes là, dans notre corps, dans la ville. Le soleil allonge les ombres et aveugle un vieil homme qui pousse un cad­die. La pente est rude et les jambes sont faibles. Sa pos­ture, sa fatigue, donnent une har­mo­nie à la rue et à l’instant.

Ramallah #3

  Ce n’est pas une déchi­rure, c’est au contraire un ensemble de plis­sures qui froissent bru­ta­le­ment le pay­sage, lui impo­sant un relief de cas­sures abruptes, d’horizons acci­den­tés gom­mant son his­toire et sa nature. Cet habi­tus meur­tri n’offre pas plus de confort dans...

Ramallah #2

  De toutes les construc­tions humaines, le mur est l’une des plus com­munes. Mais ce mur‐ci a quelque chose de sin­gu­lier : d’où je suis il est impos­sible d’en voir la fin. Un mur ne sépare pas seule­ment deux espaces, il sépare aussi deux temps, du moins pour qui­conque...

Ramallah #1

  Et tous les cent mètres, sur la route qui me mène de Tel‐Aviv à Ramal­lah, des dra­peaux israé­liens. Pla­cés là comme des empreintes appuyées, comme autant d’affirmations de conquête, sys­té­ma­ti­que­ment espa­cées. La vitesse de mon véhi­cule trans­forme leur espa­ce­ment...

Isle of Skye #3

À qui sait lire, l’île de Skye livre ses tour­ments qui sont ceux de la Terre. Col­li­sion des plaques, failles, vol­ca­nisme n’ont cessé de pétrir le pay­sage de gra­nite et de basalte. La danse mons­trueuse des matières et des éner­gies n’est pas ter­mi­née. Le fait que nous...